Circuit randonnées

Castagniccia Tavignanu Niolu Bavella Fiumorbu

Présentation

Carrefour des histoires , les nouvelles et légendes redescendent de la montagne, colportées par les innombrables chemins, pistes, sentiers, chantées par les rivières et les ruisseaux, portées par le vent des crêtes, infusent autour de l’âtre. De la Plaine Orientale aux maquis de l’intérieur, tutoyant même les pointes de Bavella, des détails à l’immensité, sensations d’intense liberté, toujours renouvelées par les lumières du jour et les saisons, l’astre flamboyant est à l’aube notre réveil quotidien, l’île de Monte Cristo notre baromètre, les brises marines nous bercent le soir et nous délassent des efforts du matin.

  • Guidage présentiel à minibus
  • Balades pédestres, baignades, rencontres
  • Formule all inclusive seulement : petits déjeuners, paniers repas pour randonnées, repas du soir au gîte
  • Propositions de guides conférenciers ou activités annexes en supplément

À partir de 

820 € /pers.

  • 7 jours/7 nuits
  • 6 personnes mini - 8 personnes maxi
  • Petits déjeuners compris - Gîte Valle di Campoloro ou équivalent

TARIFS PAR SAISON

  • Basse Saison (janvier à avril / octobre à décembre) : 820,00 € /pers.
  • Moyenne Saison (mai – juin – septembre) : 900,00 € /pers.
  • Haute Saison (juillet – août) : 980,00 € /pers.

Programme jour par jour

Jour 1

Arrivée à l’aéroport de Bastia (entre 7 h et 10 h), accueil par JB, votre guide, petit déjeuner tranquille en plaine orientale. La route en corniche parcourt les contreforts de la Casinca et de la Costa Verde pour rejoindre le littoral tranquille, à travers les vignes, les champs d’agrumes jusqu’aux étangs de Diana et ses dunes naturelles et sauvages.

Villages de Casinca - Morianincu

  • Roulage 100 km
  • Balade : 2 h Etang de Diane Aleria - Clos Poggiale Felix Pietri - Boucle de Diane

Jour 2

Fiuminale, dressées, fondées sur le rocher, les maisons gardent leur fierté d’exister et exposent leurs versant aux ondes chaleureuse du Sud. Le long de la rivière et à flancs de vallées, du Pont du Diable à Velone. À la croisée des bergers, des muletiers, l’Orezzinca et l’Alesgiani dévoilent leurs crêtes et leurs villages nichés dans les alcôves de verdures ou posés fièrement sur leurs pitons, dans des dédales de petits sentiers, sous des arches de verdure, au pied des ruisseaux rigolants. 

Cervini - San Nicolao - Velone

  • Roulage 70 km
  • Balade : 4 h 30 Fiuminale Bergeries San Bartolomeu Alesani Orezza

Jour 3

Rivières granitiques enchâssées dans la pinède, à l’est des Aiguilles de Bavella, la Solenzara déroule lentement son lit, doucement secouée par des roches polies, chauffées à blanc. À l’embouchure, la cote des Nacres explosent ses trésors, de criques déchiquetées aux écrins de sables blancs, de Canedda à Fovéa. Des pistes, des vignes au couchant de leur feuillage, la Lune dans la mer, au lever.

Solenzara - Bavella - Boucle de Fiumiceddu - Vacca

  • Roulage 150 km
  • Balade : 4 h Rivière Fiumicelli

Jour 4

Autrefois trépidante de vie artisanale, pastorale et agricole, la Castagniccia était la région la plus démographiquement fournie, la terre du châtaignier, “l’arbre à pain” qui nourrira avec les blés battus sur l’Aghja, ses enfants qui courent dans les ruelles, à l’ombre des frontons de pierres et sous la fraîcheur de son ciel vert. Aujourd’hui, une nostalgique mélancolie étreint le cœur où subsistent malgré tout le rire des enfants et la solennité des anciens.

La Porta - Piedicroce - Orezza - Alesani

  • Roulage 50 km
  • Balade : 4 h Sentiers de Castagniccia

Jour 5

Punta Artica au près, les cimes du Cintu sur l’horizon, Golu et Tavignanu, nourissent de leurs vaisseaux, les terres des vallées. Le front nord du Ninu, tel un mur au fruit trop raide, nous sort de la cime des Lariccii, avant d’offrir son jardin de paradis, carrefour des chemins, abreuvoir des hommes et des bêtes. Les bergeries et autres refuges perlent sur les flancs, les discussions émanent autour du feu.

Calacuccia

  • Roulage 150 km
  • Balade : Ninu 4 h A/R par Pobaghja - 5 h par Carolina - Pobaghja - 5 h 30 par Vergio - Pobaghja

Jour 6

Corte, berceau culturel, se découvre pianu u pianu, des niches d’histoires et de connaissances dans les moindres recoins ou au cœur des sites les plus remarquables. Route de la Restonica, chemin du Tavignanu, des aiguilles de Popolasca au retour à Sidossi, sur le lac de Calacuccia.

Castirla - Corte - Bistugliu - Francardu - U Pulasca - Castiglione

  • Roulage 130 km
  • Balade : Visite Corte1h Balade Tavignanu 4 h

Jour 7

Son éminence de Castagniccia, u San Petrone, vigie d’un panorama irrationnel, ou les dimensions changent de niveau, ou les distances s’absorbent, le regard porte loin, très loin, partout. Et les détails surgissent, s’illuminent tour à tour dans le soleil du matin levant, les bronches s’aèrent de liberté pure, les yeux se noient dans les étangs de Diana et de sa mère Tyrrhénienne, la fougère la mousse, les feuilles parfument, les voix portent de Campodonico, au Cintu, Renosu jusqu’ à la dorsale du Cap, comme un enchantement.

Ponte Leccia - Morosaglia - Campana - Campodonico - Piedicroce

  • Roulage 60 km
  • Balade : San Petrone 4 h A/R par le col de Pratu - 3 h par Campodonico (+ raide)

Jour 8

Petit déjeuner – départ pour 10 h au plus tard. Bastia à 50km.

  • Dispersion Bastia 50 km

*Les programmes ont été établis selon les derniers éléments connus lors de la rédaction et le descriptif des étapes est donné à titre indicatif. Des impondérables sont toujours possibles et des situations indépendantes de notre volonté peuvent en modifier le déroulement. Notre guide peut être amené à réadapter un programme en fonction des évènements.